Comment aborder une fille ? (1ère partie)

Nous avons déjà vu, que la drague est découpée en 4 parties : on engage la discussion , on parle de l’un et l’autre, on parle de couple et enfin on parle de sexe. C’est la technique « de l’entonnoir » qui vise à sexualiser progressivement la discussion en douceur pour la faire craquer.   Mais comment faire le premier pas aborder une fille ? Aujourd’hui nous allons passé à l’action…

 

 

Quelques rappels avant d’ oser faire le premier pas

 

Comment aborder une fille  et comment faire connaissance avec une fille ?

Avant d’échanger les premiers mots, nous devons avoir une attitude d’ouverture : nous devons sourire et regarder celui ou celle que nous souhaitons charmer. Notre visage devra clairement signifier à l’autre que nous souhaitons la rencontrer et nous devrons prendre un soin particulier au temps de contact des yeux.

 

Ne détournons pas sans arrêt notre regard et ne la fixons pas non plus exagérément. Les femmes font souvent une première sélection en se basant sur ces points, car il sont révélateurs de notre stabilité (critère primaire de séduction).

 

A présent, pour aborder une fille,  approchons-nous . Disons simplement <<Bonjour>>, <<Salut>> ou quelque chose d’équivalent. Il faut maintenant naturellement et en quelques secondes remplacer l’attitude d’ouverture par une première technique d’influence: la synchronisation . Cette technique bien connue des psychiatres consiste à imiter la posture et la gestuelle de notre partenaire.

 

 

 

Se synchroniser pour aborder une fille.

 

Pourquoi faut-il se synchroniser (c’est à dire l’imiter) pour aborder une fille ? Au moment ou nous abordons notre partenaire, il est nécessaire d’atténuer son anxiété naturelle. Habituellement, le tout premier contact avec un inconnu provoque un malaise relationnel pouvant quelques fois aboutir à des comportements agressifs. Nous-mêmes serons tendus, et notre partenaire le ressentira! Nous allons donc, grâce à une technique d’influence simple, créer un premier rapport de sympathie, que nous allons renforcer au cours des trois niveaux ultérieurs.

 

Nous nous appuyons sur un fait simple: deux personnes se comprennent mieux si elles ont l’impression de se ressembler. Puisons dans nos souvenirs! Essayons de nous rappeler de ce qui, en premier lieu, nous a rapproché des gens que nous aimons (hormis notre famille). Nous nous rendrons compte que sont les points communs. Nous avions l’impression de leur être proches, puisque similaires.

 

La façon de s’exprimer (oralement ou non) de notre future conquête est une caractéristique de sa personnalité. Comme tout le monde, elle a des expressions à elle, un style, une démarche spéciale, une façon spécifique de gesticuler… Et, pour lui ressembler quoi de mieux que de l’imiter intelligemment en copiant certaines de ses caractéristiques. Nous parlerons alors de synchronisation sur la partenaire, ou lieu de parler d’imitation. Ainsi, nous allons agir simplement sur l’inconscient de l’autre: elle se sentira comprise, appréciée, telle qu’elle se présente à nous, pour ce qu’elle est.

 

 

Comment se synchroniser ?

 

Étant donné que l’engagement ne dure que quelques secondes, nous n’aurons pas le temps de réaliser une synchronisation complète. Pendant l’engagement, nous ne ferons donc qu’une « synchronisation grossière » qui consiste à effectuer successivement les opérations suivantes:

 

  • Synchronisation sur la posture:  pour aborder une fille, copions naturellement toutes les postures de notre partenaire. Si elle adopte une position quelconque, faisons de même. Si elle se tient droite, tenons nous droit, si elle est courbée, soyons courbé… A chaque changement de posture de notre partenaire, imitons-la. Nous devons toujours faire notre synchronisation le plus naturellement du monde.

 

  • Synchronisation sur les gestes:Appliquons-nous à refléter fidèlement la gestuelle de notre partenaire. Il (elle) pourra croiser les jambes, les bras,  poser ses mains sur ses cuisses. Nous n’avons qu’à suivre. Ses mouvements sont amples? Effectuons des gestes amples. Ses bras décrivent des cercles? Reprenons sa gestuelle. Adoptons le même rythme, la même façon de bouger.

 

Quelque fois notre partenaire a une gestuelle très différente de la nôtre. Par exemple, elle peut être très nerveuse et s’agiter constamment. Il convient alors de ne pas tout copier, mais seulement de ponctuer le rythme de ses gestes, par des hochements de tête par exemple. Bien sûr, il n’est pas questions d’imiter les tics nerveux, nous pourrions le (la) froisser !

 

 

Exemples de synchronisation.

 

Observons deux amis ou un couple d’amoureux dans un endroit publique tel un café ou un parc. En faisant attention, nous observerons qu’ils se copient mutuellement: ils adoptent des postures identiques, font les mêmes gestes, parlent de la même façon. Si l’un croise les bras l’autre aura tendance à faire de même…

 

Référons-nous par exemple à l’émission « Fréquence Star » animée par Laurent Boyer des années 90. C’est le modèle parfait d’une personne sachant mettre à l’aise son invité. Il commence d’abord par s’habiller en fonction du convive et, très naturellement, il se synchronise sur lui: sur ses expressions, sa posture, ses gestes, sa voix, etc. Vous voulez draguer ? Pour aborder une fille et la draguer, synchronisez-vous !

 

 

Conclusion pour faire le premier pas

 

Nous avons appris que les personnes qui se sentent proches se copient mutuellement. Elles ont  la même gestuelle, le même langage, la même posture …  Pour la drague, c’est pareil !  Pour faire le premier pas et aborder une fille,  synchronisons immédiatement ! Le courant passera, dans le cas contraire nous nous trouverons en difficulté et nous aurons toutes les peines du monde à poursuivre.

Vous l’avez peut être remarqué, nous n’avons pratiquement pas parler de ce qu’il faut dire pour aborder une fille.  Il va falloir entretenir la disccusion pour aller plus loin. Et si vous connaissiez les mots qui vont pousser les femmes dans vos bras ? 

A suivre…

 

Découvrez le moyen

le plus simple et le plus rapide

de séduire une femme sans craindre l'échec

Capture d’écran 2016-02-12 à 20.11.17

CLIQUEZ ICI

>>> CLIQUEZ ICI  »



 

Mots clés utilisés par les internautes :