Draguer une fille: comment la mettre en confiance?

Nous avons vu la dernière fois comment draguer dans les premiers instants surtout comment mettre une fille à l’aise.  Pour la séduire, il va falloir allez plus loin et la mettre en confiance. Et pour cela , répondre rapidement à un certain nombre de questions qu’elle se pose. Mais lesquelles ? Aujourd’hui, vous allez voir cette phase critique . Notre interlocutrice va évaluer si nous sommes potentiellement « acceptable ».

 

 

Pour draguer une fille, il faut être clair sur ses intentions.

 

 

 

Pendant, toute cette phase, notre interlocutrice va se demander: <<Que veux-t-il au juste ? >>

Aussi étrange que cela puisse paraître, beaucoup hommes croient draguer, alors que leurs partenaires ne savent même pas ou ils veulent en venir! Ils tournent autour du pot et ont des attitudes contradictoires: ils laissent  entrevoir des signes d’intérêts tout en se comportant comme s’ils ne recherchaient qu’une compagnie amicale. Ils finissent par laisser une impression de maladresse, ou pire encore, ils créent un malaise.

Pour que draguer une fille efficacement, il va falloir suggérer nos intentions de façon suffisamment précise pour dissiper les équivoques mais sans être trop direct. (En étant trop direct, nous serions perçus comme trop agressifs.) Nous devons lui faire comprendre, que nous avons l’intention de la séduire et que nous envisageons de passer de bons moments avec elle. Ce point est délicat, c’est vrai, parce qu’il demande de la finesse et exige de « sentir » relativement notre partenaire. Messieurs, sachez que la délicatesse de votre démarche constituera pour les femmes un élément d’appréciation crucial.

Voici un moyen subtil et simple de lui faire comprendre que nous désirons la charmer: plaçons  des petites allusions, des compliments… Il n’est pas nécessaire de déballer des phrases du style « Tu es la plus jolie fille de la planète. ». Elle nous avoue être libre! Disons-lui d’une mine réjouie et un peu coquine « intéressant… » Si par exemple nous sommes tétanisés par un vent glacial, disons lui:  » Je suis frigorifié, mais… j’ai le coeur chaud! » Si notre partenaire mange une cerise, exclamons-nous: « Ah ! Ce que j’aimerai être le noyau. » Ce genre de petites phrases doit être utilisé assez régulièrement pour signifier à la jeune femme qu’elle nous plait.

Elle aime les plages de sable blanc, bordées de cocotiers? Demandons-lui en plaisantant qu’elle nous paye un  billet pour les Antilles. Elle nous dit qu’elle aime le tennis?  Disons-lui de manière un peu coquine que nous aimerions beaucoup faire une partie avec elle, pour le plaisir de la voir en jupe. Ainsi, nous lui laisserons entendre que nous aimerions passer de doux instants en sa compagnie. Nous pouvons aussi lui dire tout simplement que nous la trouvons séduisante, directement à l’aide d’un compliment du genre: <<Je te trouve mignonne>> ou indirectement en disant:<<Tu n’es pas mal. >>  mais surtout n’en faisons pas trop! Ajoutons qu’il n’est pas question à ce stade de faire des avances trop concrètes. Cela viendra plus tard.


 

Pour draguer une fille : utilisons son filtre de séduction

 

Nous avons commencer à draguer une fille et en montrant nos intentions, nous avons déclenché chez elle un réflexe: elle se pose les questions suivantes:

<<Comment est-il? Ferait-il un compagnon sexuel acceptable? >>

Pour nous juger, elle va se servir de critères bien spécifiques, les fameux  critères primaires de séduction Nous devrons laisser impérativement l’impression que nous répondons à ces critères pour espérer conquérir notre Dulcinée. Mais attention, il est indispensable d’être naturel et donc de ne pas se vanter.

Un « bon » séducteur sait mettre en avant ses points forts et faire oublier les autres, sans que sa partenaire ne s’en rende compte. Il aura alors toutes les chances d’être considéré favorablement par sa (future) conquête, au travers du filtre que constituent les critères primaires de séduction.

Notre partenaire va mesurer surtout nos aptitudes liées à la personnalité. L’habileté avec laquelle nous allons nous mettre en valeur est essentielle pour draguer une fille.

Notre partenaire nous demandera, bien-sûr, d’être physiquement acceptable de ne pas être trop laid et d’être, si possible, grand et musclé. Néanmoins, la plupart du temps, elle ne sera pas trop exigeante sur ces points. Les hommes petits peuvent difficilement cacher leur taille. Alors messieurs, si vous n’êtes pas grands, lancez-lui de temps en temps des blagues sur les petits. Dites-lui par exemple au moment opportun que l’avantage d’être petit, est de pouvoir passer partout. Vous pouvez aussi lui raconter des histoires drôles sur les nains. Si les femmes n’attachent qu’une importance relative au physique, elles sont par contre très exigeantes sur le facteur de stabilité, d’abord la stabilité psychologique. C’est normal, si l’on pense aux risques qu’elles encourent si elles font le mauvais choix: risque de grossesse sans mari,  de viol, d’être battue… Ensuite, intervient la stabilité financière.

 

La stabilité psychologique

 

La première chose qu’une femme apprécie pour juger de notre équilibre psychique est la qualité de notre regard. En particulier nous ne devons ni la fixer exagérément (pour ne pas paraître agressif), ni détourner sans arrêt nos yeux (pour signifier clairement notre intérêt ). Beaucoup d’hommes se font éconduire parce que leur façon de regarder ne convient pas.

 

Ensuite, nous devons consacrer beaucoup d’énergie et d’imagination pour dégager un impression de maturité propre à rassurer notre partenaire. Faisons preuve d’intelligence, d’humour, apprenons à bien maîtriser la communication. Faisons-la rire, parlons-lui de nos projets les plus intéressants…Pour draguer une fille,  évitons absolument de passer pour un enfant.

 

Parfois, il faudra tout de même mentir un peu: dans l’immense majorité des cas, une femme n’acceptera de sortir qu’avec un homme plus âgé qu’elle et ayant déjà plusieurs expériences amoureuses derrière lui. Ceci voudra dire à ses yeux:

– qu’il est un « bon partenaire » puisqu’il est déjà passé à travers le filtre de séduction d’autres femmes.

– cela la met en valeur, puisque c’est sur elle qu’il jette son dévolu, alors qu’il pourrait charmer d’autres créatures de rêve s’il le voulait.

 

Pour un  jeune homme qui n’a pas encore eu d’expérience, ce manque de référence sera un problème pour draguer une fille. Je conseillerai alors de tricher en disant qu’il a déjà eu une petite amie plus agé que lui. Plus tard, il lui incombera de rétablir la vérité au moment opportun!

 

La stabilité financière

 

Vous devrez aussi montrer votre stabilité financière et vous aptitudes à pouvoir assurer les ressources d’un foyer. Si vous avez une profession particulièrement gratifiante, ( ingénieur, chirurgien…) vous n’aurez qu’à dire ce que vous faîtes dans la vie.

En revanche,  messieurs, si vous n’avez pas un travail « valorisant », vous pourrez jouer sur les mots. Si vous êtes éboueur, dites-lui par exemple que vous êtes employé communal. Vous lui donnerez des compléments d’information par la suite, une fois que la relation sera établie. Si vous êtes collégien, lycéen ou étudiant, parlez-lui de projets professionnels qui suggèrent une future situation matérielle confortable.

 

 

Conclusion

 

Pour draguer une fille, il faut vraiment être clair sur nos intentions. Nous voulons la séduire, il faut lui faire comprendre qu’elle nous plait, le plus souvent avec des allusions. Ensuite, il faut la convaincre que nous sommes un partenaire acceptable et et surtout un amant stable (psychologiquement et financièrement.) Pour lui prouver notre stabilité, nous devons soigner la qualité de notre regard. Pendant la conversation avec une femme, nous allons aussi lancer certains sujets bien choisis.

Et si vous connaissiez les sujets de discussion, et les mots qui la pousseront à son insu dans vos bras ?

A suivre…

 

Découvrez le moyen

le plus simple et le plus rapide

de séduire une femme sans craindre l'échec

Capture d’écran 2016-02-12 à 20.11.17

CLIQUEZ ICI

>>> CLIQUEZ ICI  »



 

Mots clés utilisés par les internautes :